Quelles sont les épreuves du concours de policier municipal ?

Les épreuves du concours externe

Épreuves d’admissibilité

1°) La rédaction d’un rapport établi à partir d’un dossier relatif à un évènement survenu dans un lieu public (durée : 1 heure 30 ; coefficient 3).

2°) La réponse, à partir d’un texte remis aux candidats, à des questions sur la compréhension de ce texte et l’explication d’une ou plusieurs expressions figurant dans ce texte (durée : 1 heure, coefficient 2).

Il est attribué à chaque épreuve une note de 0 à 20. Chaque note est multipliée par le coefficient correspondant. Les épreuves écrites sont anonymes. Chaque composition fait l’objet d’une double correction. Toute note inférieure à 5/20 à l’une des épreuves d’admissibilité entraîne l’élimination du candidat de la liste d’admissibilité.

Peuvent être seuls autorisés à se présenter aux épreuves d’admission les candidats déclarés admissibles par le jury.

Épreuves d’admission du concours

1°) Un entretien avec le jury portant sur le fonctionnement général des institutions publiques et sur la motivation du candidat pour occuper un emploi d’agent de police municipale (durée : 20 minutes, coefficient 2).

2°) Des épreuves physiques (coefficient 1)
a) Une épreuve de course à pied
b) Une autre épreuve physique choisie par le candidat au moment de son inscription au concours parmi les disciplines suivantes : saut en hauteur, saut en longueur, lancer de poids ou natation.

 

Des tests psychotechniques viennent  s’ajouter aux épreuves ci-dessus.

 

Les candidates enceintes peuvent être dispensées, à leur demande, des épreuves physiques. Elles devront être en possession d’un certificat médical établissant leur état. Les candidates bénéficiant de cette dispense sont créditées d’une note égale à la moyenne des notes obtenues par l’ensemble des candidats au concours auquel elles participent.

 

Les épreuves du concours interne

Elles sont les mêmes que le concours externe, mais il n’y a pas l’épreuve de français.