Abécédaire de A à E

Métiers de la sécurité

Abécédaire du policier de F à J

Pour mieux connaître ce métier, nous avons commencé l’abécédaire du policier. Nous vous proposons de découvrir les 5 prochaines lettres de l’alphabet, de F à J.

F comme Fonction Publique

L’administration française étant un peu complexe, disons que la fonction publique représente toutes les personnes qui travaillent, directement ou non, pour l’État. Dans ce cas, nous utilisons le terme « d’agents » car tous ne sont pas fonctionnaires. Il existe, en France, trois grandes catégories de fonction publique :

  • La fonction publique d’État : il s’agit de la partie la plus importante car elle regroupe toutes les personnes travaillant dans les administrations centrales et les services déconcentrés.
  • La fonction publique territoriale : elle regroupe les emplois occupés dans les établissements publics et les collectivités territoriales. En 2016, cela représentait plus d’1,8 millions de personnes.
  • La fonction publique hospitalière : cette fois, il s’agit du personnel des hôpitaux et de certains services à la santé publique.

G comme garde champêtre territorial

Le garde champêtre est un fonctionnaire territorial communal dont le travail est de protéger le domaine rural. Régulièrement confondu avec le métier de policier municipal, il est vrai que les missions du garde champêtre sont assez similaires. Cependant, mêmes s’ils sont tous les deux sous les ordres du maire, les compétences du garde champêtre territorial sont tout de même plus tournées vers le domaine rural. Ce métier est accessible par un concours de catégorie C organisé par le Centre de gestion. Nous vous invitons donc à vous tourner vers le CDG de votre département si ce métier vous attire.

H comme hommes et femmes

En 2013, selon une étude de la DARES (direction de l’animation de la recherche, des études et des statistiques), les femmes n’occupaient que 14,8% des métiers de l’armée, la police et les pompiers. Ce pourcentage est en constante augmentation depuis plusieurs années. La volonté du gouvernement de tendre vers l’égalité hommes/femmes y ait certainement pour quelque chose. Cependant, même si tous les postes sont ouverts aussi bien aux hommes qu’aux femmes, les postes de terrain sont encore plus occupés par des hommes et les métiers administratifs par des femmes.

I comme intercommunal (police)

Certaines communes font le choix de mutualiser leurs forces de polices municipales. Dans ce cas, il s’agit donc d’une police intercommunale. Les policiers municipaux restent alors sous les ordres du maire de la commune dans laquelle ils interviennent. La différence réside dans le fait qu’ils doivent exercer leurs fonctions dans toutes les communes concernées par cette police intercommunale. Selon le village dans lequel ils sont, ils doivent alors respecter les ordres des différents maires. Le gros avantage d’avoir une police intercommunale est de pouvoir mutualiser les équipements et donc de coûter moins cher à chaque commune.

J comme justice (ministère)

Le ministère de la justice fait partie des administrations françaises. Sa mission est d’agir et de gérer les juridictions et de mener la politique d’action publique. Il doit veiller au respect du code pénal et à son application sur tout le territoire français. Aussi, c’est ce ministère qui gère les établissements pénitenciers. Le responsable du ministère de la justice n’est autre que le ministre de la justice qui est également le garde des Sceaux.